allo
Faire mieux

La métaphore du cinéma : pourquoi?

Acteurs
Qui n'aime pas le cinéma? Chacun y préfère un genre, mais rarement trouve-t-on expérience qui fasse autant unanimité. La méthode Alinstar s'appuie sur une méthodologie éprouvée, mais en prime, captive par son originalité et son imagerie tirée de l'univers cinématographique.

Conjuguer créativité avec logistique

Le cinéma conjugue liberté de conception et recours à des processus extrêmement complexes. C'est une industrie qui combine de façon étroite le besoin de créativité pure avec des exigences organisationnelles considérables.

Produire un film, c'est passer en quelques mois ou courtes années, du stade de l'idée embryonnaire qui s'enrichit en synopsis puis en scénario, suivi de phases de planification et de déploiement technique et artistique, qui parfois, relèvent carrément de l'exploit ! Le processus cinématographique requiert une intensité d'exécution extrêmement poussée. Il représente un modèle de conjugaison de l'art avec une logistique des plus rigoureuses.

Stimuler l'imaginaire

Pour plusieurs raisons, le cinéma est donc un modèle et une métaphore hors pair. Une métaphore qui sert magnifiquement la finalité de la méthode, une métaphore extrêmement riche au plan de l'imaginaire.

Leadership et travail d'équipe

Il s'agit d'un art où le travail d'équipe est essentiel, le leadership du réalisateur ne pouvant s'exercer que dans un cadre de coopération serrée et efficace.

Ingéniosité, rapidité, engagement

Les idées y sont rapidement confrontées à la réalité et les problématiques doivent être promptement résolues. Les contraintes doivent être contournées ou surmontées. La concrétisation du rêve exige un engagement de toutes les personnes impliquées.

« Nul autre médium artistique, ni
   même la peinture ou la poésie, ne
   réussit à communiquer un rêve
   aussi bien qu'un film. »

Ingmar Bergman